Chute des cheveux : ce n’est pas une fatalité !

Perte de cheveuxL’automne vient d’arriver et avec lui une augmentation significative de la chute des cheveux. Maladies, stress, fatigue, dépression, de nombreuses autres causes peuvent entraîner des modifications du corps qui n’a pas le temps de s’adapter à tous ces changements d’état. Heureusement, les laboratoires et chercheurs travaillent dur et ont mis au point le « folilaser ». Annoncé comme révolutionnaire, il est censé rassurer toutes les personnes qui voit leurs cheveux tomber et plus particulièrement les hommes qui vivent dans la peur de la calvitie. Cette invention brevetée sortie de chez Natural Logisitics consiste en une diode laser qui serait capable de « réveiller » le follicule pileux grâce à des vibrations afin de stimuler le cheveu et de le rendre plus fort et en meilleure santé.

Selon l’étude qui a précédé sa mise en service, 80% des personnes l’ayant testé ont remarqué une amélioration au niveau de l’épaisseur et de la brillance. Le prix est plutôt raisonnable, 300€ pour le pack qui vous permettra, presque, de retrouver tous vos cheveux !

Mais pour ceux qui n’auraient pas envie de dépenser autant, il y a heureusement une autre solution : la vitamine D. Elle serait en effet capable de faire pousser les cheveux des personnes déjà…chauves ! Et c’est le très sérieux Wall Street Journal qui révèle ce secret bien gardé. La calvitie, c’est lorsque le follicule pileux, supposé se renouveler tous les deux ou six ans afin de produire à nouveau, s’arrête tout simplement. La vitamine D aurait le pouvoir de faire repartir ce processus grâce aux récepteurs microscopiques qu’elle contient. Si cette découverte est encore à l’état de projet, elle serait une bonne alternative aux deux traitements les plus efficaces du moment, Rogaine et Propecia, dont les effets secondaires sont assez dérangeants.

Un projet qui risque de passionner bon nombre d’entre nous lorsque l’on sait que deux milliards de dollars sont dépensés par an dans le monde pour des greffes de cheveux…

Soyez le premier à déposer un commentaire

Laissez un commentaire