Le téléphone portable a 40 ans !

3 avril 1973, Martin Cooper, ingénieur chez Motorola, passe le premier appel depuis un appareil mobile. C’était à New-York il y a 40 ans, depuis c’est devenu un objet absolument indispensable dont peu d’entre nous peuvent se passer !

Alors que l’on ne parle que des nouveaux Smartphones comme l’iPhone (dont deux nouvelles versions validées par Steve Jobs avant sa mort devraient être dévoilées cette année) le téléphone portable fête dans une discrétion étonnante ses 40 ans.

Pour ce premier appel, Martin Cooper disposait d’un Motorola DynaTAC : un kilo et une autonomie de 20 minutes ! Et parce que la concurrence était déjà très forte, c’est Joel Engel, salarié de Bell Labs, ennemi direct de Motorola, qu’il avait choisi de joindre !

Quelques années plus tard, les chiffres donnent le vertige ! On estime par exemple qu’en 2013, 900 millions de Smartphones seront vendus dans le monde et qu’il y aura tout autant de téléphones portables plus « classiques ». Le marché a connu en 2012 une croissance de 178% et le chiffre d’affaires s’élèvent à 4,11 milliards de dollars !

Depuis, les téléphones ont évolué. Apple annonce l’utilisation d’un verre flexible, chez Sony il sera possible de les passer sous l’eau sans les abîmer… Les marques s’adaptent à tous les profils de consommateurs afin de ne rien laisser passer, et les séniors sont une cible privilégiée. Tout est fait pour que des modèles plus simples permettent à tous de suivre le train de la technologie au même rythme que les autres. Clavier ultra-simplifié et touches larges, écran adapté au mal voyant et sons prévus pour les personnes dont l’audition diminue, fonctions simples et essentielles pour ne pas noyer l’utilisateur sous les possibilités (alarme, sms, radio et option main-libres, rien de plus), les marques comme Doro, SimValley ou encore Big Easy rivalisent d’ingéniosité.

Ainsi, un bouton d’appel d’urgence lorsqu’il est pressé envoie directement 5 messages à des numéros préenregistrés. Si ceux-ci rappellent, le téléphone décroche seul et se met directement en haut-parleur. Si personne ne répond au bout de 5 minutes, le téléphone appelle seul un numéro d’urgence préalablement choisi : Samu, pompier… De quoi rassurer toute la famille !

Le téléphone portable a encore de beaux jours devant lui !

Une réponse à “Le téléphone portable a 40 ans !”

  1. Vincent
    26 avril 2013 à 10 h 09 min #

    Le temps passe vite en effet… Je me rappelle de mon premier portable, un Alcatel gros comme un frigo ! Depuis je suis passé par toutes les tailles de portables ! Mon dernier choix s’est porté sur un SimValley SPX-8 parce que j’avais besoin d’une double SIM… Je crois qu’on entre vraiment dans une ère de dépendance au portable :|

Laissez un commentaire