Le Perco : bien préparer sa retraite

Après un lancement peu remarqué en 2003, le Perco, plan d’épargne pour la retraite collectif, commence de plus en plus à intéresser les salariés. Il a été modifié en 2010, ce qui a sans doute accélérer les versements. La crise économique apporte également sa contribution puisque la bourse intéresse de moins en moins les petits porteurs.

Retraite et Perco

Une retraite dans l’entreprise

Le Perco est une des composantes de l’épargne salariale. Ce placement permet au salarié de se préparer à la retraite pendant la vie active tout en bénéficiant d’une participation de son employeur ainsi que des économies d’impôts. Ce dispositif peut être mis en place dans toutes les sociétés, y compris pour les artisans et les commerçants. Les versements sur ce plan d’épargne sont en parties exonérés de charges patronales et sont déductibles du bénéfice. Pour le salarié, les sommes versés par l’employeur sont exonérées d’impôt.  En contrepartie de ces avantages, l’argent est bloqué jusqu’à la retraite sauf pour les cas suivants où un déblocage est possible :

  • Chômage
  • Surendettement
  • Invalidité ou décès
  • Achat de son logement principal

Depuis fin 2010, de nouvelles possibilités pour les versements sur le Perco

La loi de réforme des retraites de fin 2010 a apporté quelques modifications au Perco pour rendre les versements plus flexibles. Par exemple, les salariés pourront transformer des jours de RTT en argent pour le verser sur ce plan d’épargne retraite (limite de 5 jours par an). D’autre part, les employés bénéficiant de la participation, peuvent verser la moitié de celle-ci (automatique sauf demande expresse du salarié).

La retraite et le Perco

Une fois à la retraite, l’employé aura deux solutions pour profiter de son Perco :

  • Versement de l’épargne sous forme de capital avec exonération d’impôt
  • Versement d’une rente viagère, taxée sur une partie suivant l’âge du bénéficiaire

Un placement intéressant pour bien préparer sa retraite surtout à une période où l’on parle de plus en plus des problèmes pour financer les retraites.

 

Soyez le premier à déposer un commentaire

Laissez un commentaire